Table ronde des organismes volontaires d'éducation populaire de l'Outaouais (TROVEPO)
 
un groupe de défense collective des droits (DCD)
 membre du Mouvement d'éducation populaire et
d'action communautaire du Québec (MÉPACQ)
 
 
 
Vous savez qu'à chaque année à Noêl,
il y a des gens qui n'auront rien à manger
autant que celles et ceux qui seront seul(es)
Prenons quelques minutes pour une petite pensée
Merci
 
Joyeux Noël et  Bonne année 2017
 
 
 
 
 
 

 
 

Les orientations de la TROVEPO



 La mission



La Table ronde des OVEP de l'Outaouais
est porteur d’un projet de société axé sur la justice sociale,

Le projet politique non-partisan que porte la TROVEPO en est un de transformation de notre société dans le sens de la justice sociale.  Il est à l'opposé du projet néo-libéral qui vise à tout réduire à une marchandise et à tout soumettre aux lois du marché.  Il s'oppose à une vision de la société où les intérêts des plus forts ont précédences sur les besoins de l'ensemble de la population, et plus particulièrement sur ceux des citoyen-NE-s les plus défavorisés sur les plans économique et sociale.

fondé sur les droits,

La TROVEPO articule ses revendications et oriente son action dans une perspective de droit.  Nous nous appuyons d'abord sur les droits enchâssés dans la Charte québécoise des droits de la personne mais aussi sur les droits sociaux, économiques et politiques reconnus sur le plan international notamment au sein des Pactes internationaux relatifs aux droits civiques et politiques et aux droits sociaux économiques et culturels. 
 
 
et sur le respect de l'environnement.
 
Si les pratiques de l'éducation populaire de la TROVEPO se sont historiquement développées pour faire avancer les droits sociaux des populations les plus démunies, aujourd'hui, il faut élargir nos efforts en éducation populaire pour comprendre et faire comprendre l'urgence des enjeux environnementaux et ce dans une perspective qui allie ceux-ci à la lutte pour la justice sociale et le respect des droits des classes socialement et économiquement les plus démunies.
Pour réaliser sa mission, la TROVEPO  

•    est un lieu de conscientisation politique. ..

Les pratiques de la TROVEPO sont celles de l'éducation populaire autonome, c’est-à-dire celles qui lient la formation conscientisante à l'action transformatrice et libératrice.  Cette dimension de notre travail s'exprime par les : 

•    sessions de formation 
•    tournées d'information
•    organisation des colloques

Nous trouvons aussi importante la conscientisation politique que nous organisons à l’intention de nos groupes membres que celle que nous réalisons au sein de nos groupes.  Étant donné l’importance que prend le «service» dans la nouvelle conjoncture, la TROVEPO se déplace dans ses groupes pour leur offrir de l’aide à réaliser l’aspect «conscientisation» de leur mission sociale.

 
  est un lieu de mobilisation

Dans le sens que la TROVEPO l'entend, la mobilisation est un geste politique qui n'est pas relié aux intérêts corporatistes d'un groupe (sur le financement, par exemple) mais bien sur des enjeux d'intérêt public.  La mobilisation peut prendre plusieurs formes : manifestations, visites chez le député, pétitions, kiosques d'information, porte-à-porte, campagnes médiatiques ou de lettres...

Cette dimension du travail de la TROVEPO s'exprime par :
•    l'organisation de nos propres mobilisations;
•    l'appui aux mobilisations de nos groupes membres;
•    la participation dans les mobilisations d'autres groupes avec lesquels nous        partageons une affinité.

•  est un lieu de recherche sur des enjeux socio-politiques. 
 
Au fil du temps, la TROVEPO s'est distingué par la qualité et l'accessibilité de ses recherches sur la pauvreté et des politiques gouvernementales.  Ce volet de notre travail  est essentiel dans la mesure où il nourrit ceux de la formation et de la mobilisation.  La recherche circule au sein de nos groupes membres sous forme de communiqués, de mémoires et de formations et d'articles.


est un lieu de soutien de la vie démocratique des groupes, particulièrement ceux de la défense collective des droits.          

La TROVEPO s'inscrit au sein d'un mouvement social et non-partisan de changement social.  La vitalité démocratique des groupes de base est la clé de l'avenir de ce mouvement et du projet qu'il porte. Parce que dans le cycle normal de tous les groupes il y a des hauts et des bas, la  TROVEPO s'efforce d'être disponible pour consolider la vie associative de ces membres.  Plus particulièrement, elle est disponible pour aider les groupes de défense collective des droits à se conformer à leur mission.


Cette dimension du travail de la TROVEPO s'exprime par:
•la formation offerte aux nouveaux permanents et aux conseils d'administration sur leurs rôles et pouvoirs, sur la compréhension d'un bilan financier et sur les devoirs et responsabilités d'un groupe de défense collective des droits;
•un service de fiducie pour les projets de milieu;

est un regroupement autonome et sans appartenance à aucune structure gouvernementale de concertation ou de partenariat.  

La TROVEPO est un lieu de réflexion critique, dont les mandats sont accordés par les membres et non pas par les bailleurs de fonds.  Nous tenons à cette partie de notre histoire qui fait que notre voix critique s'exprime sans peur d'une contrainte institutionnelle.

L'apport de la TROVEPO à son milieu

un carrefour régional en éducation populaire, une ressource régionale de formation et de politisation   
 
Le rayonnement de la TROVEPO dépasse largement son membership.  Nos recherches, nos formations, nos interventions –autant sur la pauvreté que sur les enjeux touchant aux milieux communautaires – sont disponibles à d'autres acteurs dans la région et sont appréciés pour leur accessibilité.  Autant auprès de groupes que d'individus, cette dimension de notre travail est important dans la construction d'un mouvement de lutte pour la justice sociale dans l'Outaouais.  

un lieu de mobilisation, et plus spécifiquement un moteur de coalitions inter communautaire-syndical
 
La formation sans des actions qui en découlent n'est pas de l'éducation populaire, telle que nous la comprenons.  C'est ainsi que la TROVEPO, par sa permanence et par son rayonnement, est un lieu de mobilisations sur des enjeux qui touchent la région.  Au Collectif régional de l'Outaouais pour un Québec sans pauvreté, au Réseau Vigilance Outaouais et au Comité régional de la marche mondiale des femmes, trois lieux régionaux de concertation inter communautaire-syndical, la TROVEPO jouent un rôle de coordination et de leadership dans la perspective de bâtir une solidarité qui fera du mouvement social dans l'Outaouais une force de changement.   

Ces orientations sont proposées aux groupes pour adoption à l'AGA de la TROVEPO en mars 2007.
Les grandes lignes ont déjà  été adoptes  par les membres
  à  l'assemblée régulière du 5 décembre 2006

                   
À METTRE À VOTRE AGENDA
 
 
 
 
 
 
 
 

Certificat en défense des droits
ateliers à venir
  • Le droit des femmes - Antre-Hulloise 15 décembre 2016 de 1h30 à 16h00

_________________________

Assemblée générale régulière
de la TROVEPO
vendredi 2 juin 2017 
________________________
Journée sur les pratiques
vendredi 10 mars 2017
__________________________________
Assemblée générale annuelle    
vendredi 29 septembre 2017
_________________________________  
  Campagne  DCD printemps 2015
 
Outil de campagne  : feuille de pétition  cliquez-ici 
Voir le document le RODCD/LDL:  cliquez-ici