Table ronde des organismes volontaires d'éducation populaire de l'Outaouais (TROVEPO)
 
un groupe de défense collective des droits (DCD)
 membre du Mouvement d'éducation populaire et
d'action communautaire du Québec (MÉPACQ)
 
 
 
Vous savez qu'à chaque année à Noêl,
il y a des gens qui n'auront rien à manger
autant que celles et ceux qui seront seul(es)
Prenons quelques minutes pour une petite pensée
Merci
 
Joyeux Noël et  Bonne année 2017
 
 
 
 
 
 

   Acceuil



 
 
                                                                    
                                                                                 Numéro du 28 novembre 2016

 
======================================================================
 
Le Petit lundi de retour pour
Treize ans sans jamais de plainte
au Conseil de la presse
 
 

Rappel

Le Certificat en défense des droits

Ateliers à venir


Le Certificat en défense des droits

Ateliers à venir

Le prochain ateliers du Certificat est :

  1. NOUVEAU : Les droits des femmes, L’Antre-Hulloises, le jeudi 15 décembre, de 13h30 à 16h30 à la salle 114 au 115 boul. Sacré-Cœur, secteur Hull.

Inscrivez-vous

ovep123@gmail.com ou 819-771-5862

 
___________________________________

Avis du Conseil supérieur de l’éducation

L'éducation populaire doit bénéficier
d'une reconnaissance accrue

Le Conseil supérieur de l’éducation vient de publier un avis fort important pour le milieu d’action communautaire autonome.  Intitulé « L’éducation populaire : mise en lumière d’une approche éducative incontournable tout au long et au large de la vie », l’avis est un plaidoyer vibrant d’abord au ministre de l’Éducation mais par extension au Gouvernement du Québec de revaloriser le rôle éducatif du milieu communautaire.  Il dénonce, dans les mots à peine voilés, la tendance d’instrumentalisation qui se déferle présentement sur le milieu.  Du même coup, le Conseil se désole de l’hégémonie des objectifs liés au développement de la main-d’œuvre dans les politiques et orientations gouvernementales relatives à l’éducation des adultes. Si ces objectifs sont légitimes et correspondent à un enjeu tant pour les personnes que pour la société québécoise, il doit toutefois demeurer un espace, dans les politiques éducatives destinées aux adultes, pour une réponse à d’autres types de besoins et d’aspirations tout aussi légitimes. L’éducation populaire fait partie de cet espace. Cependant, sa contribution à l’éducation des adultes est méconnue. L’avis (250 pages) et le résumé de celui-ci (52 pages) sont disponibles au : http://www.cse.gouv.qc.ca/fichiers/documents/publications/Avis/50-0492-01.pdf


________________________________

Ceci n’est pas vraiment au sujet de Fidel

Fidel est mort

Fidel Castro, qui détient le record de longévité parmi les présidents à vie du monde, est décédé.  Un barbu, Fidel a été connu pour ses discours fleuves qui ont duré parfois six ou sept heures.

C’est maintenant Michel Quijada, du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais, qui devient le président à vie en poste le plus longtemps au monde.
 
 

Avis à Jacques Létourneau : Michel n’aspire pas à grimper plus haut.  Il restera un président-a-vis dans l’Outaouais.  Lors d’une entrevue réalisée dans une taverne sur la rue Spadina à Toronto cet automne, il a confirmé ne pas aspirer à la présidence de la grande centrale.  « J’ai peur des hauteurs », a-t-il confié au Petit lundi (en compagnie de François Marchand, John Labatt, Jean-Pierre Brindamour, Mario Dion et Alfonso Ibarra.  « J’ai le vertige. » 

Notes aux lecteurs et lectrices : 1. Les discours du président-à-vie-Quijada ne dépassent rarement les quatre minutes.  2. A la limite, on peut considérer M. Quijada comme un barbu

____________________________

Offre d’emploi

 POSTE D’INTERVENANT(E)
EN SOUTIEN COMMUNAUTAIRE (ROHSCO)
 
Le Regroupement des OSBL en habitation et d’hébergement avec soutien communautaire de l’Outaouais (ROHSCO) intervient dans le domaine du développement de logements communautaires. La date limite pour le poste est le 9 décembre.  Tous les détails dans la pièce jointe cliquez-ici
___________________________________________
 
 

De l’aide demandée

Activité de Noël

Le Groupe Entre-Femmes (GEFO) cherche des denrées non-périssables pour un panier de Noel.  Pour plus d’information, contactez Mireille Gratton au : animatriceentrefemmes@hotmail.com

___________________________________
 
Suivi : Dans cette période d’austérité à la TROVEPO
 
L’Antre-Hulloise :
Quel membre extraordinaire !
 
En suivi, la TROVEPO n’a toujours pas reçu de lave-vaisselle.  Ni de table de massage (avec masseur.euse).  Mais en principe, la subvention arrive cette semaine.
____________________________
 

PL 70

Lettre ouverte des professionnel.les de la Santé

« Nous souhaitons vous parler de la loi 70. En tant que groupe de professionnels de la santé, nous sommes très préoccupés par la loi 70 adoptée le 10 novembre dernier. Une loi qui vise, par son programme Objectif emploi, à engager les prestataires de l’aide sociale à aller vers le travail. Nul ne peut être contre la vertu, évidemment. Travaillant dans le domaine de la santé, nous sommes en accord avec l’idée du Ministre Blais d’aider les personnes plus démunies à se sentir valorisés en participant activement à notre société et à notre économie. Mais sur le terrain, la situation est nettement plus complexe que n’en laisse paraître la loi. Que les personnes bénéficiant de l’aide sociale qui ne participeraient pas de façon jugée satisfaisante au programme, voient leur chèque mensuel de base (623$, actuellement) réduit à 399$, met ces personnes, d’emblée, en position d’être suspectées. Car il ne suffit pas d’un emploi pour qu’une personne travaille. Il ne suffit pas d’avoir de la bonne volonté et de la motivation. »  La lettre, signée par quelques 150 médecins, travailleuses sociales, psychologues, préposé.es aux bénéficiaires, etc., se trouve en pièce-jointe. cliquez-ici


 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Barbus et les Barbaras
jeudi, de 5 à 7
Musée des sports
au 115 boul. Sacré-Cœur,
 
Que dire au sujet de notre activité préférée de la semaine dernière?  Peu – parce que ce qui se dit aux Barbus est noté et catalogué mais ne sera  publié dans le Petit lundi qu’en temps et lieux et au moment opportun.

Nous étions beaucoup, trois tables en fait.  Un couple de Français.es.  Un couple de Colombien.nes.  John Jameson et ses fils.  Un gars qui a tout fait pour mettre son maillot de bain avant qu’il vienne trop vieux.  Un candidat. Une fille de Cayamant, un gars de Drummond. Un journaliste chevronné… 

Mais à vrai dire la conversation a surtout tourné autour de la grande absente.  Imaginez.  En 2016, on veut encore tout faire pour maintenir les stéréotypes.  Nonobstant, la fille, qui a choisi d’aller à un cours de cuisine (oui, vous l’avez bien lu!) plutôt que de venir aux Barbaras, a été le gros sujet du jour. 

L’activité prendra une pause noëlesque (noëlienne?) à partir du 8 décembre (notre dernier rendez-vous).  Alors, si vous n’êtes pas encore venu.es, il vous en reste deux moments.

Tout le monde est la bienvenue.  On vient quand on peut, on part quand on veut.  N’oubliez d’apporter du comptant car le club n’accepte pas de cartes.  Il y a des chips, de l’eau Perrier, de la bière, du vin…L’entrée au Musée est par le côté est de l’église (la porte se trouve du côté du CEGEP).  On peut stationner en arrière de l’église.   



 
FIN
 
 

                   
À METTRE À VOTRE AGENDA
 
 
 
 
 
 
 
 

Certificat en défense des droits
ateliers à venir
  • Le droit des femmes - Antre-Hulloise 15 décembre 2016 de 1h30 à 16h00

_________________________

Assemblée générale régulière
de la TROVEPO
vendredi 2 juin 2017 
________________________
Journée sur les pratiques
vendredi 10 mars 2017
__________________________________
Assemblée générale annuelle    
vendredi 29 septembre 2017
_________________________________  
  Campagne  DCD printemps 2015
 
Outil de campagne  : feuille de pétition  cliquez-ici 
Voir le document le RODCD/LDL:  cliquez-ici